Salades d’hiver

Les salades d’hiver

Cultiver les salades est assez facile. En récolter toute l’année est possible. Incorporer des feuilles de salades vertes dans vos repas est très appréciable pendant l’hiver. La salade est bonne pour la santé et favorise le transit intestinal.

Il suffit de bien choisir les variétés adaptées au climat et aux températures.

Les laitues :

Les laitues pommées d’hiver et laitues romaines : semez ces salades début septembre en pépinière avec une bonne exposition. Puis les-repiquer en pleine terre dans un sol pas trop humide. Ainsi vous pourrez espérer une récolte en avril. Si vous semez seulement en octobre, il faudra compenser avec un repiquage sous-châssis ou  tunnel.

Parmi les variétés présentes sur le marché, on retiendra :

-« D’Hiver de Verrières » : très résistante au froid avec saveur douce ;

-« Merveille d’hiver » : bonne résistance avec une saveur assez douce.

-« Brune d’hiver » : Cette salade est très rustique aux feuillages cloqués. La pomme est rouge. La saveur est légèrement âpre.

-« Val d’orge » , « Rougette de Montpellier », « Grosse blonde d’hiver » sont moins résistantes au froid que les précédentes citées ci-dessus. Ces variétés sont plus adaptées à la culture sous abri.

La mâche

Tous les jardiniers connaissent ces salades d’hiver par excellence. La levée se fait sans problème. Elle pousse facilement. On peut la semer jusqu’en octobre en pleine terre. Le sol doit être ferme ou légèrement griffé. La récolte se fera de Décembre à Mars.

Les variétés retenues sont :

-« Verte de Louviers » : elle est précoce et résistante au froid. Les feuilles ont une forme de cuillère.

-« Verte de Cambrai » : les feuilles sont plus larges et plus arrondies. La résistance au froid est très bonne.

Ce contenu a été publié dans Les salades d'hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.