La Lune et les cultures au jardin potager

Jardiner avec la lune

Les proverbes lunaires concernant la culture du jardin potager sont nombreux. Sous toutes les latitudes, les jardiniers observent le ciel et consultent le calendrier lunaire avant de semer, repiquer, tailler, traiter ou récolter.

Les hommes prêtent attention aux phases du satellite de la Terre malgré le scepticisme des scientifiques. Toutes ces préoccupations et préceptes s’inscrivent dans cette tradition qui remonte jusqu’à l’Antiquité.

Comment la lune pourrait avoir une influence sur la germination des plantes et leur croissance ? Les scientifiques n’ont jamais pu mettre en évidence un quelconque contrôle de la Lune sur le végétal.

Le cycle régulier de la Lune, dans le ciel, constitue le cycle éternel de la nature et garantie le renouveau saisonnier des jardins potagers.

Jardiner avec la lune, c’est se préoccuper de la révolution synodique, de l’aspect de la lune pour le terrien. Ce cycle de 29.53 jours est découpé en 4 phases : la Lune nouvelle, le premier quartier, la plein Lune et le dernier quartier. Durant cette révolution sidérale, la lune apparaît chaque jour un peu plus haut dans le ciel, la lune est montante. Lorsqu’elle est un peu plus bas dans le ciel, la lune est descendante. Dans ce même cycle, la Lune passes devant toutes les constellations du Zodiaque (Bélier, Sagitaire, Cancer etc…).

Le Zodiaque est divisé en 4 éléments fondamentaux : le feu, l’air, l’eau et la terre.

Les signes de feu influencent les graines et les fruits.

Les signes d’air influencent les fleurs.

Les signes d’eau influencent les tiges et les feuilles.

Les signes de terre influencent les racines et parties souterraines.

La phase croissante part de la lune noire (ou nouvelle) pour aller jusqu’à la pleine lune, en passant par le 1er quartier. Cette phase croissante est synonyme « d’expiration ». La sève est abondante et circule dans les plantes. Cette période généreuse, est propice pour semer ou repiquer les plantes dont les parties consommables se trouvent au-dessus du sol.

La phase décroissante, de la pleine lune à la nouvelle lune, en passant par le dernier quartier, est considérée comme une phase « d’inspiration ». La sève descend et les plantes de votre jardin potager font le plein de force. Cette période est favorable aux semences et repiquages des plantes dont on consomme les racines.

Le bouturage doit être effectué en lune croissante et particulièrement lorsque l’astre se trouve dans un signe de terre ou du cancer ou poisson.

Le rempotage au jardin potager apprécie les signes de terre en lune décroissante.

Le désherbage sera efficace en phase décroissante, en particulier pendant les jours qui suivent la pleine lune.

La récolte des légumes racines doit se faire dans un signe de terre et la récolte des autres légumes et fruits dans un jour fruits. Noter également que les pommes de terre récoltées à la pleine Lune sont très parfumées. Une fois récoltées, laissez les pommes de terre séchées une journée sous la lune ronde.

L’arrosage sera plus efficace lors de la lune décroissante et dans un jour feuille. (Lune en Cancer, en Scorpion et Poisson).

Les traitements pour lutter contre la parasites à l’aide de produits naturels seront plus efficace pendant la phase décroissante de la Lune et un jour de racines. (Lune en Taureau, Vierge ou Capricorne).

Cette entrée a été publiée dans Jardiner avec la Lune. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.