Assolement et rotation des cultures

Assolement et rotation des cultures au jardin potager:

La productivité du jardin potager est tributaire d’une bonne répartition des cultures ou assolement. La rotation ou la succession des légumes est également un aspect capital dans la réussite de ces derniers.

Rotation des cultures:

Les professionnels, maraîchers, agriculteurs cultivement rarement les plantes sur les mêmes parcelles d’une année sur l’autre. Cette stratégie agricole est ancienne et a fait ses preuves.

Pratiquer une même culture tous las ans au même endroit favorise l’apparition de parasites et maladies spécifiques  et propres à cette dernière. L’installation et la prolifération de ces maladie causent de dégats de plus en plus importants. Dnas la foulée, le sol de votre jardin  potager s’épuise et se déséquilibre.

A titre d’exemple, une culture d’oignon renouvelée chaque année sur le même planche, va favoriser la multipication de la mouche de l’oignon. Le sol de cette parcelle s’appauvrira en potasse plus qu’en phosphate. La seule solution est la rotation des cultures. Cela vous économisera des amendements, traitements et du temps. Il est conseillé de ne pas renouveller la culture avant trois ans.

Grouper vos légumes:

On ne vous conseillera jamais assez de grouper vos plantations en fonction de leurs besoins nutritifs. La rotation demande un minimum d’organisation. Classer vos légumes en trois groupes et diviser votre jardin potager en trois parties. On peut faire un quatrième groupe de vivaces( fraisiers, rhubarbe, framboises etc…).

  • 1er groupe: Les légumes feuilles. On parle logiquement des salades,  choux, épinards etc… et également les légumes de la famille des solanacées ( pomme de terre, tomates, aubergines…). L’ensemble de ces légumes apprécie les fumures organiques récents et fraîches.
  • 2ème groupe:Les bulbes et les légumes racines. Citons les carottes, oignons, betteraves, radis sans oublier les poireaux. Ces légumes aiment les amendements décomposés. Les fumures fraîches entrainent la pourriture.
  • 3ème groupe: Les gousses et curcubitacées. Ce sont les légumineuses qui composent ce dernier groupe. En effet, les fèves, haricots et pois n’ont pas besoin de fumure riche en azote car elle l’absorbe directement dans l’air. Rejoindrons ce groupe, les cucurbitacées. Les cornichons, concombres, potirons et melons qui ne demande que très peu de fumure, ciblé au pied des plants.

Un exemple possible de rotation et d’assolement:

Partie 1 Partie 2 Partie 3
1ère année Amendement avec 1er groupe 2ème groupe 3ème groupe
2ème année 2ème groupe 3ème groupe Amendement avec 1er groupe
3ème année 3ème groupe Amendement avec 1er groupe 2ème groupe

Cette entrée a été publiée dans Assolement et rotation des cultures. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.