Maladies des épinards

Les maladies des épinards

Cultiver l’épinard est assez simple. Mais il faut surveiller certaines maladies qui peuvent anéantir votre culture et compromettre sérieusement vos récoltes.

Le mildiou :

Par temps chaud et humide, le champignon Peronospora farinosa provoque des dégâts considérables. Ce fameux champignon se trouve dans le sol ou dans les semences. Les symptômes sont des sporanges présents sur les faces extérieures des feuilles. A partir du mois de septembre, sur la partie supérieure, apparaissent des tâches décolorées, diffuses et arrondies de 1.5 cm de diamètre environ. Tandis que la face inférieure est recouverte de tâches violacées et feutrées.

Prévenir le Mildiou c’est procéder à une rotation des cultures. Drainez le sol peut aider à lutter contre le Mildiou. Enfin, éviter d’arroser les feuilles de vos plants.

La bouillie Bordelaise combat efficacement le Mildiou, à titre curatif et de prévention.

La rouille :

Le responsable de la Rouille s’appelle le champignon Uromyces betae. Présent dans les potages au printemps et à l’automne. On reconnaît la rouille grâce à la présence de tâches colorées sur les deux faces des feuilles. Des sortes de pustules pulvérulentes orangées, de 1mm de diamètres apparaissent. Si la rouille se développe, les feuilles jaunissent et tombent. Au printemps les symptômes sont des boursouflures  sur les pétioles et les limbes.

Prévenir la rouille c’est brûler les restes de cultures, respecter la rotation des cultures et éviter de mouiller les feuilles.

La rouille s’épanouit à une température supérieure à 15 degrés. Soyez vigilants.

L’anthracnose :

Les taches brunes plus ou moins circulaires qui s’étendent et peuvent même entraîner une nécrose du limbe. Ce champignon, appelé Colletrotrichum dematium, est transmissible par les semences et survit dans le sol sur des débris de végétaux. Par temps doux et humide ou après une plie, l’anthracnose se développe plutôt sur les plantes faibles. On vous conseille donc de bien arroser vos épinards et de les nourrir suffisamment. Vos épinards seront plus résistants.

La mosaïque :

La mosaïque est causé par un virus : la mosaïque du concombre ou VMC.

On reconnaît la mosaïque en observant un dépérissement complet d’un plan.

Ce contenu a été publié dans Maladies de l'épinard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.